lundi 20 août 2018

Tenir jusqu'à l'aube de Carole Fives

carole-fives-tenir-jusqu-a-l-aube
Gallimard, collection L'Arbalète
16 août 2018
17 Euros

Sans aides ni soutien familial, une jeune mère solo tâche de vivre entre les gouttes, accaparée par sa relation fusionnelle avec son fils de deux ans, et l'absence du père, avec laquelle elle doit désormais composer, au jour le jour. Pour ne pas sombrer totalement, le soir, elle fugue régulièrement de son appartement pour reprendre possession d'elle même.
Un récit fort et émouvant d'une femme d'aujourd'hui qui sait batailler et témoigner, avec justesse, et drôlerie parfois, des urgences et des fractures qui émaillent nos existences.
Il y eut les romans d'Annie Ernaux, puis le recueil de nouvelles d'Anna Gavalda qui  m'avaient retourné de la sorte. Il faudra désormais aussi compter sur l'écriture attachante et engagée de Carole Fives.

Née en 1971, Carole Fives a publié plusieurs romans dont C'est dimanche et je n'y suis  pour rien (2015) et La femme au téléphone (2017) chez le même éditeur, ainsi que quelques autres publications toutes aussi originales en littérature de jeunesse à L'École des Loisirs.

Le site de l'auteure

jeudi 16 août 2018

Guillaume Siaudeau, entre zénitude et petits accidents du quotidien


guillaume-siaudeau-inauguration-de-l-ennui
Inauguration de l'ennui de Guillaume Siaudeau
(Poésie)
Alma éditeur, 2018
12 €

Guillaume Siaudeau propose avec ce nouveau recueil 119 poèmes courts et savoureux, comme autant de panneaux de signalisation sur notre route pour une « éventuelle conduite à suivre », inoculée par les petits accidents et aléas du quotidien et une observation fine et attentionnée de son environnement et de son couple. Ça a l'air facile comme ça mais, à y regarder de plus près, on s'aperçoit que le poète a su façonner une vision très personnelle que l'on retrouve, avec bonheur, de recueil en recueil. Guillaume Siaudeau dessine ainsi une sorte de morale poétique du contre-pied, de refus souriant, du bon sens aiguisé, offrant par la même occasion un itinéraire bis à l'espoir, une autre musique scintillante et vaillante qui, ma foi, fait du bien.

4 extraits choisis :

Copie conforme

Ce matin
ta peau est
la copie conforme
de mes projets


Guichet fermé

Jamais vu
autant de soupirs
que dans ce
couloir d'hôpital
On se croirait à
une inauguration
de l'ennui


Comparaisons

L'heure où les bus
vont 2 fois plus vite
que les idées
10 fois moins loin
que la plupart
des rêves


Peine perdue

Il fait bon
dans la voiture
le paysage défile
la route est belle
Un nombre incalculable
de moucherons
se tuent à essayer
de nous arrêter
En vain


Commander le livre sur le site d'Alma éditeur

Guillaume Siaudeau est né en 1980 et vit à Clermont-Ferrand. Poète et romancier, il a fondé la revue de poésie Charogne. Il a déjà publié plusieurs recueils et plaquettes de poésie. Son premier roman, Tartes aux pommes et fin du monde, a paru chez Alma éditeur pour la rentrée littéraire 2013, suivi de La Dictature des ronces, en 2015. Pas trop saignant, son troisième roman, est paru chez le même éditeur en 2016.

Son blog : lameduseetlerenard.blogspot.com

lundi 13 août 2018

Le Bureau vide de Frank De Bondt

le-bureau-vide-frank-de-bondt
Buchet-Chastel, 2010
13,50 Euros


Un matin, Marc Deleuze, directeur des ressources humaines d'une société nommée « la Maison », découvre son bureau vidé.
Assis à califourchon sur une chaise au milieu du couloir ou allongé sur la moquette de son ex-bureau, il décide alors de faire acte de résistance passive, tout en observant autour de lui les stratégies et l’hypocrisie du management, ainsi que les relations professionnelles qui se délitent ou « se faux-culisent » au sein de la société, bientôt absorbée par un grand groupe, et rebaptisée
« General Domus ».

« Un récit impitoyable, drôle et subversif » à la fois, qui fait réfléchir face à l'absurdité.

Né à Bruxelles et vivant en Bretagne, Frank De Bondt, ancien journaliste et éditorialiste à Sud-Ouest puis au Républicain lorrain, est un écrivain confidentiel qui ne doit pas le rester. Au début des années 90, j'avais lu son tout premier roman déjà remarquable, Demain dimanche, paru chez Denoël. 
Depuis, il a écrit 4 autres courts romans chez Buchet-Chastel.

Le site des éditions Buchet-Chastel


Une interview du romancier, Frank De Bondt, parue dans Ouest France en septembre 2013.

samedi 11 août 2018

J'ai joué avec le feu de Jean-François Larios

jean-francois-larios
le foot, le fric, le dopage, mes amours, mes emmerdes…
avec la collaboration de Bernard Lions
Solar éditions, 2017
17,90 Euros


Dans son autobiographie, Jean-François Larios, le beau gosse et célèbre joueur de football des années 70-80 de Bastia puis de l’A.S. Saint-Étienne, raconte sans langue de bois les coulisses du sport, sa carrière brisée par des blessures et un mode de vie dissolu, mais aussi les secrets, les dérives et les affaires du milieu footballistique, après être devenu un « putain d’agent de joueurs ! » (Nicolas Anelka, Patrick Vieira, Thierry Henry, David Ginola, Ibrahim Ba…) au début des années 90 jusqu’en 2012.

Passionnant
!

Jean-François Larios avait été élu joueur français de l'année 1980, trophée décerné à l'époque par le magazine France Football.
 
 Le site des éditions Solar