mercredi 4 juillet 2018

Inédits n°20

de Pierre TILMAN, né en 1944 :

pierre-tilman
Pierre Tilman à la guitare à mots (2013)

Quelques extraits de 35 poèmes en couleurs.


ce matin

je me sens

méchant hargneux

agressif borné

bref

en parfait accord

avec le

monde


 
Guillaume Apollinaire

je ne sais jamais si

ça s’écrit

Appolinaire

ou Apollinaire

en tout cas je sais que

ça ne s’écrit

ni Apolinaire

ni Appollinaire

 

Un jour les mots se sont mis
à briller 
et l’existence des choses est devenue terne. 

 
? ? ? ? ? ?
? ? ? ?? ? ? ? ? ? ? ? ?
? ? ? ? ? ? ?? ? ? ? ? ?
IL Y A DES POINTS D’INTERROGATION
? ? ? ? ? ? ?? ? ? ?? ?
? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
MAIS IL N’EXISTE PAS DE POINTS DE RÉPONSE
? ? ? ?? ? ? ? ? ? ? ? ?
? ? ? ? ? ?



ENFER LE MOINS POSSIBLE




file
fuit
peur
court
coule
rouge
suinte
poème
s’élargit
fait tache
s’agrandit
s’enveloppe
se développe
le poème rouge
gagne du terrain
il se remplit de cris
de vacarme de bruits
c’est un poème rouge
il se remplit de violence
c’est un poème rouge sang
qui veut tuer les autres mots
il ne supporte pas les autres mots
c’est un poème complètement rouge
il ne supporte pas les autres couleurs
il se remplit de mouvements d’agressions
il ne veut pas que les autres mots s’expriment
c’est un poème rouge qui se remplit de négations
il se sent capable de liquider toutes les autres couleurs
il peut les anéantir sans éprouver ni remords ni regrets
rouge il veut obliger tous les autres mots à se taire rouge
c’est un poème totalement rouge rouge colère rouge honte
il veut empêcher tous les autres de vivre et d’exister rouge mépris
il veut les réduire les broyer les tuer le poème tout rouge est contagieux
il s’infiltre et se répand il grossit et se gonfle se multiplie s’installe envahit



parler en silence
  savoir en ignorant
   rigoler en pleurant
      mentir en vrai
          aimer en détestant
        caresser en frappant
               partir en restant
                  vivre en mourant
              rajeunir en vieillissant
                  réussir en ratant
           se rappeler en oubliant
                     trouver en perdant
                         ouvrir en verrouillant
                        prendre en donnant
                                chier en mangeant
                                hurler en murmurant
                                  rougir en pâlissant
                            descendre en montant
                                          tenir en lâchant
                                             voir en fermant les yeux
                                         avouer en niant
                                       défendre en attaquant
                                        inquiéter en rassurant
                                                suivre en précédant
                                              avancer en reculant
                                                    entrer en sortant
                                                        bâtir en détruisant
                                                   montrer en cachant
                                                    accepter en refusant
                                                    s’amuser en s’ennuyant
                                                              obéir en commandant
                                                                  finir en commençant



NE

VOUS

DISPUTEZ

PAS 
 
IL 
 
Y

AURA

DU

MALHEUR

POUR

TOUT

LE

MONDE



Pierre TILMAN :

Né en 1944 à Salernes (Var) et vivant à Sète, Pierre Tilman est un des plus grands poètes contemporains. Il a fondé la revue Chorus (1968-1974) avec Daniel Biga, Franck Venaille et Jean Pierre Le Boul'ch et publié une quarantaine d’ouvrages.

De 1968 à 1990, ses poèmes sont simples, directs, lucides, crus, pleins d’amour, de sexe et de tendresse. À partir des années 90, la poésie de Pierre Tilman quitte le carcan du livre, inspirée par son activité conjointe de plasticien. Elle s’expose alors sur les murs sous forme de sérigraphies, de collages, etc. Pierre Tilman la qualifie lui-même de « Poésie Audio-Visuelle ». Aujourd’hui, sa poésie juxtapose une approche ludique à un décodage de l’ordinaire des jours. Pierre Tilman a également consacré des monographies à des artistes peintres : Peter Klasen, Erró, Yvan Messac, Jacques Monory, Robert Filliou...
 
Quelques publications :
 
Hôpital silence : anthologie (Seghers, 1975)

Le bonheur est une décision (Sgraffite éditions, 1985) 
C’est l’ histoire d’un type (L’Évidence, 1998)
Ah s’ il pouvait faire du soleil cette nuit (Wigwam, 2003)
Questions (Plaine Page, 2010)
Un trimestre, avec Agnès Rosse (Gros Textes, 2011)
Espèces de listes (éd. Galilée, 2012)
J'en ai marre de ce poème (Gros Textes, 2015)
L’Amour Moderne (La rumeur libre éd., 2015) 
Le Choix des couleurs (La rumeur libre éd., 2017)
Je suis revenu à moi (Gros Textes, 2017)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire