jeudi 2 février 2017

Je me souviens #6

À Éric, Gigi, Béa et Isa, François, Babic, Fred H., Thierry, Pater, Pierre,
Hervé V., Nathalie, Christine, Jean-Marc, Hervé D., Nicolas L. et B., Cyril,
David D. et C., Karine, Yvonne, Sophie, Thomas, Renaud, Anne, Céline et Christophe,
Sandra, Véro, Manu et tous les copains-copines d'alors,
mon frère, mes parents et leurs ami(e)s de ce beau temps-là...

monflanquin-camping-de-coulon-annees 80

Je me souviens des Soirées Loto du Camping municipal de Monflanquin où les familles se répandaient en longues tablées sur des tréteaux qui avaient été dressés à la hâte à travers toute la salle du Gymnase, espérant remporter le filet garni ou le sempiternel jambon de Bayonne.
Les familles, têtes baissées, avaient les yeux rivés sur leurs grilles de chiffres et posaient ou non, à l'aide de grains de maïs, le chiffre que le speaker annonçait au micro après avoir plongé la main dans une cage de fer où les balles numérotées caracolaient continuellement dans un bruit de roue libre.
Quand le jeu était bien engagé, en milieu de soirée, c'est généralement le moment opportun que nous choisissions, Éric B. et moi, pour nous poster à l'étage, près de l'escalier donnant directement vers la porte de sortie ouverte sur la rue.
« Au signal ! », nous projetions par-dessus la rambarde de pleines poignées de maïs qui s'écrasaient alors sur les tables en contrebas, tandis que nous dévalions déjà quatre à quatre les escaliers dans un énorme fou-rire de sales garnements, savourant notre forfait, au milieu de la nuit étoilée de nos rires. (Soirées Loto 1980-1982)

(Courts textes en cours, 2011-....)

1 commentaire:

  1. Les folles soirées Monflanquinoises qui nous ont laissés des amis pour la vie

    RépondreSupprimer