mercredi 17 janvier 2018

Bio-bibliographie de Daniel Fano


daniel-fano
© Photo Didier Lesaffre
Écrivain et journaliste belge, Daniel Fano est né en 1947. Il est apparu pour la première fois chez nous, en 1974, dans l'anthologie, La Nouvelle Poésie française, éditée par Pierre Seghers et pilotée par Bernard Delvaille. Auparavant, il fut publié dès 1973 en Belgique dans la revue Phantomas, d'où une propension pour le non-sens, à l'image de certains surréalistes belges. Puis, dans la revue d'art et de littérature internationale Luna-Park dès 1975.

L'action rapide, syncopée de ses premiers textes à la structure volontairement éclatée, déstructurée, rappelle le rythme séquencé de la Bande Dessinée. Le cycle de ses « poèmes », parus depuis, au Castor Astral et aux Carnets du Dessert de Lune, sont autant de micro-fictions baignées de culture anglo-américaine (revues et magazines, cinéma, musique, etc.). Une mythologie moderne, insolite et débridée, en découle, où « le faux semble un moment du vrai », où résonne aussi parfois le cauchemar de l'Histoire et un certain désenchantement.

Les titres des recueils de Daniel Fano sont toujours savoureux : Chocolat bleu pâle, Un champion de mélancolie, La nostalgie du classique...


Dernières publications :

De la marchandise internationale, Les Carnets du Dessert de Lune, 2017, 12 €.
Privé de parking (Micro-fictions), Éd. Traverse, 2017, 12 €.
Six prototypes, éd. Derrière la salle de bains, 2015.
Ne vous inquiétez plus c'est la guerre, Les Carnets du Dessert de Lune, 2015.
Petites natures, éd. Unes, 2015.
La Contrepartie (petit roman), Pierre-Guillaume de Roux, 2015.
Comme un secret ninja, Le Castor Astral, 2007.


Une « tétralogie » en prose aux Carnets du Dessert de Lune :
L'année de la dernière chance, 2004.
Le privilège du fou, 2005.
Sur les ruines de l'Europe, 2006.
La vie est un cheval mort, 2009.


En 2007, Daniel Fano a également consacré une biographie à Henri Vernes, le créateur de Bob Morane, et aimerait beaucoup écrire – c'est l'un de ses nombreux projets – sur la série « Chapeau melon et Bottes de cuir ».

1. Daniel Fano est un sacré type (retour à l'article).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire