mercredi 19 juin 2019

TSUKU...

C'est un duo singulier, mélange de fraîcheur et de gravité, formé par deux poètes de la nouvelle génération : Laura Vazquez née en 1986 dans le Sud et Simon Allonneau né en 1985 dans le Nord.

En poésie, ces deux-là avaient déjà deux univers très personnels et distincts mais la symbiose des deux, dans l'univers de la chanson à texte, est tout à fait encourageante !

Leur premier titre, électro-rap, Les yeux des ombres, mixé et masterisé par Douglas Marcolino, est un morceau planant et entêtant aux paroles chiadées et originales.

Quand j'ai appris, il y a plusieurs mois, que Simon Allonneau voulait se lancer dans la chanson (au détriment de la poésie ?), j'avoue que j'étais quelque peu dubitatif quant à ce nouveau défi. Je m'étais tout simplement trompé !

En japonais, Tsuku signifie « Piquer à la gorge, à la poitrine, ou au plexus solaire » et ne devrait laisser personne indifférent. D'autres chansons de ce duo suivront, et on les suivra bien entendu...





Une chronique du recueil Oui (2016) de Laura Vazquez par Jean-Pierre Bobillot.
Une chronique du recueil La vie est trop vraie (2014) de Simon Allonneau par mézigue.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire